Passedevant

Google Business Profile anciennement Google My Business : Histoire et chronologie

Google My Business est aujourd’hui utilisé par un nombre incalculable de professionnels ! (Si vous n’exploitez pas encore tout le potentiel des fiches entreprise maps, intéressez-vous alors à notre programme de formation GMB accessible à tous) Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi google my business avait vu le jour ?

La raison de la création de Google My business

En 2008, Google se rend compte que la plupart des internautes tapent des requêtes du type « Activité + localisation », ce qui conduit généralement à de gros annuaires d’entreprises. Jugé peu pratique par Google, c’est le début de la mise en place d’une stratégie appelée Google My Business.

L’objectif ?

Récupérer les informations sur les entreprises (horaires, coordonnés, contacts, photos …) et proposer ensuite un annuaire gratuit aux professionnels afin d’être repérés plus facilement au niveau local.

Anciennement nommée Google places lors de son lancement en France en 2009, la plateforme, aujourd’hui connue sous le nom de google my business, a pour but de donner aux propriétaires d’entreprises davantage de contrôle sur ce qui apparaît dans les résultats de recherche.

Pour comprendre son fonctionnement nous allons revenir sur les étapes évolutives de la plateforme :   

Google Business Profile anciennement Google My Business : Histoire et chronologie 1                           

Le commencement : Google places en 2009

En 2009, Google Places voit le jour et avec lui des fiches d’informations. Ainsi, les coordonnés de l’entreprise  sont présents ainsi que les informations essentielles descriptives comme le secteur d’activité.

En 2012, c’est ensuite google+local qui remplace son aîné et qui va quant à lui favoriser l’interaction par la mise en place d’un espace commentaire. Cela signifie que toutes les notes sont déterminées par les avis des utilisateurs. Ce processus offre une certaine transparence dans une époque où l’achat sur internet n’est pas encore totalement démocratisé et où les informations présentes sur cette plateforme ne sont pas très fiables aux yeux d’une partie de  la population. 

En effet dans la version précédente, la première, les scores d’évaluation inscrits par les internautes étaient facilement manipulables à cause de commentaires anonymes et des spams récurrents.

Ce nouveau système permet aux commerçants et aux restaurateurs d’être rassurés dans la mesure où les scores se basent sur une technologie développée par Zagat 

c’est pourquoi quand l’utilisateur note une structure il a le choix entre 3 critères : la qualité, les locaux et le service. Pour chaque critère, il attribue une note comprise entre 0 et 3, c’est-à-dire de médiocre/passable à excellent.

Ce sont ces critères qui vont alors aider la plateforme à conseiller ou mettre en avant  un restaurant par exemple selon un critère spécifique recherché par l’internaute, du type la qualité de service dans le cas d’un hôtel.

Il y a donc des notes multicritères et une note plus globale afin de faciliter la prise de décisions du futur consommateur. 

infographie-gmb-googlebusinessprofile-histoire-passedevant

L’étape de l’optimisation : Google Adresses en 2014

En 2014, c’est Google Adresses qui prend le relais et mise sur sa capacité à prendre du recul sur l’optimisation de sa fiche Google.

En effet, les statistiques seront désormais accessibles pour les professionnelles et leurs permettront de constater voir même analyser la visibilité des contenus, l’engagement des abonnées ou encore l’audience des pages segmentées en divers critères (l’âge des répondants, genres …)

La renaissance : création du pack local en 2014

Au cours de cette même année, la naissance de google my business est un évènement. Pratique, il permet de faire fusionner les fonctionnalités de google +, google adresse et google maps.

Un jolie condensé d’actions et de possibilités surplombé par la création du pack local. Le terme de pack local Google désigne l’emplacement utilisé par Google pour présenter des résultats locaux. Après une requête utilisateur google y répond en la considérant comme une requête locale. Le pack local est placé sous les premiers liens commerciaux et au-dessus des premiers résultats naturels classiques. Vous l’aurez compris être présent dans le pack local vous garantit une belle visibilité.

Mais comment être visible ? Par quels moyens ?

Comme début de réponse, google met aussi en place la création de post. Ainsi l’entrepreneur a la possibilité de mettre en avant, sur un temps restreint et défini, de courtes publications qui apparaîtraient sur leurs fiches et qui pourraient mettre en avant un produit ou un service. Cette présence régulière est un bon moyen d’être mis en avant par Google. 

 

Google Business Profile anciennement Google My Business : Histoire et chronologie 2

Le nouvel aire : Google My business en 2021

En 2021, google my business devient … non rassurez-vous il ne change pas une nouvelle fois de noms mais intègre de nouveaux éléments.

Google message intègre l’environnement GMB toujours dans une optique de favoriser le contact client. En ce qui concerne la publication de post, elle est désormais privilégiée par API. Les API permettent à votre produit ou service de communiquer avec d’autres produits et services sans connaître les détails de leur mise en œuvre. Elles simplifient le développement d’applications et offrent une simplicité de conception. En d’autres termes plus vulgarisateurs, l’architecture est présente et l’utilisateur n’a qu’à la compléter.

De plus, Google my business installe un nouvel onglet de “commande en ligne” afin de s’adapter à ce fléau de surconsommation et ainsi se moderniser. 

 Les « products review update » apparaissent aussi pour favoriser les avis clients qualitatifs. La clientèle peut ainsi, une fois qu’elle a reçu le produit choisi, donner un retour sur celui-ci en recevant une notification.

 Et pour finir, le pack local intègre désormais 5 résultats ce qui permet de mettre en avant plus de structure et ainsi avoir plus de chance d’obtenir du trafic. 

Google my business ne s’arrête plus puisqu’en fin 2021, l’area business est mis en place et permet aux utilisateurs de voir si l’endroit est bondé ou non et éviter ainsi les mauvaises surprises en temps réel localement. Une fonction annuaire plus approfondi voit le jour afin de détailler davantage les points de vente. La fonction « commande à emporter » et la possibilité d’obtenir une fourchette de prix intègre le géant du référencement local. Une volonté de précision de l’information et de faciliter la tâche au consommateur est à l’honneur. 

L’aire de l’interaction client : Google business profile en 2022

La plateforme se transforme à nouveau et prend le nom de “Google business profile”. Elle décide d’intégrer des fonctionnalités plus vivantes qui favorise la communication et met en avant l’humain par :

  1. La possibilité d’envoie de message aux clients directement
  2. L’accès aux accusés de lecture pour les messages
  3. L’accès à l’historique des appels

Toutes ses données optimisent l’efficacité des entreprises. Mais jusqu’où ira la plateforme pour simplifier la vie des utilisateurs ?

 

Apprenez en plus encore sur Business profile vs Google My Business par ici :

 

Nos sources inspirantes : Google support, Google historique ,Le blog du modérateur