Passedevant

24 astuces SEO pour optimiser la visibilité de ton site internet !

24 TIPS pour améliorer le référencement naturel de ton site internet. A l’occasion des fêtes de fin d’année 2020, nous avons pris plaisir à mettre en place un petit calendrier de l’avent 😉 Ici retrouve-le en intégralité.

TIPS 1 | La règle d’or : un mot clés par page

En SEO on dit souvent que lors de la rédaction d’une page web, la règle est “une page = 1 mot clé”. En effet, focalise-toi sur un mot clé en particulier et essaye de construire, autour de ce mot un champ sémantique lié à celui-ci. La densité de ce mot clé doit être entre 1% et 3 % afin de rendre agréable la lecture de ton texte et de ne pas créer de suroptimisation. Le mieux est d’écrire avant tout pour les internautes et non uniquement pour les moteurs de recherche. Et toi ? Est-ce que tu respectes cette règle d’or du seo ? 

TIPS 2 | Un site doit être responsive

En 2017, la navigation web mobile a dépassé celle sur les ordinateurs. Google a intégré une place très importante à l’indexation des pages web adaptées à tous les types de device. Il est donc primordial que le contenu de ton site s’affiche correctement sur tous les appareils ( smartphone, tablette…) pour que ton site soit bien accessible à tes visiteurs et indexé par Google. 

TIPS 3 | Une vitesse de chargement optimisée 

Un temps de chargement long peut amener ton visiteur à quitter ta page web, ce qui va augmenter ton taux de rebond De plus, Google tient compte du temps de chargement son classement des résultats de recherche. Plusieurs solutions pour réduire ton temps de chargement s’offre à toi : compresse tes images, choisis un bon hébergeur, optime tes fichiers CSS… Pour constater la vitesse de chargement de ton site tu peux aller sur “Pagespeed Insight”.
Quelle note de vitesse a ton site ?

TIPS 4 | Stop aux erreurs 404, vive les redirections 301 

Ton site doit contenir le moins d’erreurs 404 possibles. Pour rappel, une erreur 404 est une erreur qui signale que la page recherchée n’existe pas ou plus. Cela peut arriver, entre autres, à cause de modifications ou de suppressions d’URLs. Pour remédier à ce problème, il faut que tu fasses une redirection permanente 301 qui va faire pointer ton ancienne url morte vers une nouvelle fonctionnelle, c’est-à-dire que, si un internaute tape ton ancienne url, il sera automatiquement redirigé vers ta nouvelle url.
Et toi ? Est-ce que ça vous arrive d’avoir des erreurs 404 ?

TIPS 5 | Pas de duplicate content  

Le duplicate content désigne généralement des blocs de contenus, à l’intérieur d’un domaine ou dans des domaines différents, qui sont soit complètement identiques, soit très largement similaires. Le duplicate content est gênant pour le référencement d’une page sur un moteur de recherche. Toujours depuis l’algorithme Panda, Google sanctionne les sites avec du contenu dupliqué car cela dégrade la qualité des sites. Par conséquent, si tu as du contenu dupliqué sur ton site, il est nécessaire de corriger cela.
Prêt à écrire du contenu de qualité qui va te faire ranker dans les SERP ?

TIPS 6 | Les balises alt des images 

“Alt” signifie texte alternatif, ce texte permet aux personnes malvoyantes d’accéder aux images via la retranscription vocale. Mais, en ce qui nous concerne, elle sert aussi à faire comprendre aux moteurs de recherche ce que l’image représente afin de mieux te positionner. Il est donc nécessaire de ne pas oublier de remplir la balise alt des images quand on upload ces dernières sur son site !

Pour aller plus loin, rejoins la formation SEO 7 JOURS entièrement GRATUITE. Le concept est simple : reçois une leçon par jour pendant 7 jours dans ta boite mail. Très vite, intègre les bases du référencement naturel pour optimiser ton site internet ! 

TIPS 7 | Le HTTPS 

Aujourd’hui, bien sécuriser son site est devenu une évidence. En plus de lutter contre le vol de données personnelles, le HTTPS est un critère pris en compte par l’algorithme de référencement de Google. Pour cela, il suffit de générer votre certificat SSL auprès de votre hébergeur web. Ainsi, la mise en place d’un certificat SSL permettra le passage du protocole HTTP au protocole HTTPS.
Tu as encore un site en HTTP ? Tu viens de générer ton certificat SSL ?

TIPS 8 | Les URLs 

Vos URLs doivent être courtes, claires et précises car elles seront lues par les moteurs de recherche et par vos visiteurs. A bannir, par exemple les URLs de ce genre : « https://monsite.com/index.php?=5754225=t44=?p=987 » Au contraire, privilégie ce type d’URL : « https://monsite.com/formation-seo« /.
As-tu déjà pensé à optimiser tes URLs ? 

TIPS 9 | Un contenu de qualité 

Depuis l’algorithme Panda en 2011, Google a mis l’accent sur la quantité et la qualité de contenu pour référencer et positionner les pages web. Un faible contenu, que ce soit en termes de qualité ou de quantité, diminue drastiquement tes chances d’atteindre les premières positions des résultats Google.
Alors, prêt à rédiger des contenus de qualité ?

TIPS 10 | Des backlinks variés et de qualité 

Les liens entrants (backlinks) provenant de différents domaines reconnus apporteront plus de notoriété à ton site que plusieurs liens provenant d’un même domaine ayant peu d’autorité.
Et toi ? Comment t’y prends-tu pour trouver des backlinks ?

TIPS 11 | Privilégie les domaines expirés 

En effet, les domaines expirés peuvent contenir des backlinks, ce qui n’est pas négligeable pour booster la notoriété de ton futur site. Si c’est possible, essaye d’obtenir des domaines expirés plutôt que d’en créer de nouveaux.
Tu es sur le point de créer un site ? Tu cherches ton nom de domaine ? 

TIPS 12 | Une fiche Google My Business pour le référencement local 

Google My Business accroît le référencement local des entreprises dans les résultats Google. Qu’est-ce que le référencement local ? C’est le fait de se référencer et se positionner sur des requêtes comportant une zone géographique ciblée. GMB permet de renseigner toutes les caractéristiques de ton établissement. Plus tu as de caractéristiques remplies, plus tu as plus de chances d’apparaître en haut des résultats de recherche et/ou sur Maps sur des requêtes spécifiques.
Alors, prêt à te créer une fiche GMB ? Tu as déjà créé ta page GMB ? 

TIPS 13 | Les données structurées 

Pour apporter plus d’informations sur ta page et/ou la rendre plus attrayante, tu peux utiliser des données structurées comme des emojis ou bien des évaluations sous forme d’étoiles qui apparaîtront dans les résultats Google !
As-tu déjà pensé à intégrer des données structurées sur ton site ?

TIPS 14 | Soigne ton UX (expérience utilisateur) 

Un site à chargement rapide, clairement présenté et bien entretenu va garder les visiteurs sur ton site et le rendre plus attrayant pour les chercheurs et les moteurs de recherche. Recherche les pages d’erreur et corrige les liens brisés. Vérifie la vitesse de votre site, si ton site est optimisé pour les mobiles…. Un moyen de visualiser si ton site est défectueux en termes d’UX : le taux de rebond ( c’est-à-dire le pourcentage de personnes qui arrivent sur ton site et le quittent rapidement). Si celui-ci est élevé cela veut dire que ton site ne plait pas aux utilisateurs.
Et toi ? Quel est ton taux de rebond ?

TIPS 15 | Un bon maillage interne 

Les liens internes relient également votre contenu et donnent à Google une idée de la structure de ton site Web. Ils peuvent établir une hiérarchie sur votre site, vous permettant de donner aux pages et aux publications les plus importantes plus de valeur de lien que d’autres pages moins précieuses. Le maillage interne améliore aussi l’expérience utilisateur en favorisant une navigation facilitée pour que le visiteur s’oriente plus facilement.

TIPS 16 | Configure ton fichier robots.txt 

Certaines URLs n’ont aucun poids en termes de référencement. Il s’agit, par exemple, des pages de paiement. Il est donc inutile voir gênant que Google s’occupe d’elles. C’est pourquoi, le fichier robots.txt permet d’indiquer à Google les URLs que nous ne souhaitons pas voir indexées et/ou suivies. Veille donc à bien le configurer pour booster le référencement de tes pages !
Tu as aimé ce tips ?

TIPS 17 | Crée ton sitemap 

Le sitemap (ou plan du site), est un fichier qui répertorie tous les liens de ton site qui doivent être explorés et indexés, cela permet de faciliter le travail des robots de Google. Des outils comme Yoast SEO peuvent te faire un sitemap en te générant un fichier XML.
Et toi ? As-tu pensé à te faire un sitemap ?

TIPS 18 | Des ancres de liens variées 

L’ancre du lien spécifie le contenu textuel du lien. Par défaut, il sera affiché en bleu et souligné dans le navigateur Web. Aussi appelé texte d’ancrage, il indique généralement le contenu de la page distante. Le texte d’ancrage aide à comprendre le contexte du lien pour les robots de Google.
Veille donc à bien optimiser l’ancre de tes liens en écrivant précisément de quoi le lien traite.

TIPS 19 | Optimisation de la balise title 

La balise title c’est le petit titre de notre page web qui s’affiche en haut du navigateur, plus précisément, dans l’onglet. Elle se retrouve aussi dans les résultats Google sous la forme de titres cliquables bleus. Pour une bonne optimisation de ta balise title, il faut que tu intègres ton mot clé principal au début de la balise title. Ensuite, ta balise title doit contenir les bons mots-clés qui décrivent ta page web pour aider Google à comprendre le sujet de ta page. Enfin, concernant la longueur de celle-ci, elle ne doit pas dépasser les 70 caractères (600 pixels) sinon elle ne sera pas affichée intégralement et donc donnera moins envie aux internautes de cliquer sur ta page.
Connaissais-tu l’importance de la balise title en SEO ?

TIPS 20 | De bonnes balises Hn 

Les balises Hn (H1,H2,H3…) sont les titres de notre page web qui ont pour but de hiérarchiser et de structurer le contenu présent sur celle-ci, elles se trouvent dans le code source HTML. Les balises Hn doivent être placées en respectant des niveaux de différence. Selon le plan éditorial que tu as décidé en amont, tes titres seront hiérarchisés en conséquence. Généralement, on construit un texte selon un ordre descendant : H1 puis H2 puis H3 etc…
Tu as aimé ce conseil ?

TIPS 21 | Une balise meta description attractive pour ton CTR

La balise meta description est un petit texte qui résume le contenu de ta page. Il faut donc choisir des mots-clés pertinents et variés avec le contenu de ta page. Veille à faire des phrases intéressantes et accrocheuses, et non une liste de mots-clés “sans âmes”. La balise méta description est avant tout là pour plaire aux internautes et les inciter à cliquer, la balise méta description jouant un rôle faible dans l’algorithme de pertinence de Google.
Prêt à écrire de superbes balises meta ?

TIPS 22 | Un site accessible en 3 clics 

En mettant en place ce type d’architecture, les internautes bénéficieront d’une meilleure navigation et d’un accès rapide à divers contenus. Google facilitera également l’analyse du site et donc son indexation. Les pages du site trop profondes n’obtiendront pas une bonne visibilité de la part de Google.

TIPS 23 | Analyse tes résultats grâce à Google Search Console 

Pour visualiser les résultats de votre stratégie SEO, il est nécessaire de faire appel à certains outils. Google Search Console est un service gratuit de Google qui te permet d’apprendre de nombreuses informations sur ton site Web et les personnes qui le visitent comme le nombre de personnes visitant ton site et comment elles le trouvent ( par quels mots clés par exemple), sur quels devices, quelles pages sont les plus populaires…
T’es-tu déjà servi de la Google Search Console ?

TIPS 24 | Rédige pour que ton contenu soit lu par des humains 

Certes, il est important que votre contenu soit lu par les robots de Google mais il est essentiel que ce dernier soit aussi lu par vos visiteurs. Ecrivez en ayant toujours en tête que votre contenu s’adresse avant tout à des êtres humains. Par conséquent, soignez vos textes afin de proposer du contenu de qualité à vos visiteurs.
 
Appliques-tu ce conseil quand tu rédiges tes contenus ?